Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Re-Découvrir le Vieil Alençon

Re-Découvrir le Vieil Alençon

Menu
Les grands magasins d'Alençon : le Gagne-Petit (1)

Les grands magasins d'Alençon : le Gagne-Petit (1)

La Maison du Gagne-Petit, fondée par Pierre Romet (1819-1904), ami de Pierre Parissot et d'Aristide Boucicaut, respectivement fondateurs de La Belle Jardinière et du Bon Marché, à Paris. En 1844, il achète le magasin Sébault, rue du Pont Neuf. c'est le début du commerce à prix fixe à Alençon !

Le magasin s'étend progressivement sur les parcelles voisines. Les entrepôts sont rue des Poulies. Le document ci-dessous montre deux états de l'entreprise à sa fondation et dans les années 1910. Sa vitrine, montant sur deux niveaux, les toitures pavoisées et le puissant escalier conçu et monté par Le Bouc, compagnon du Devoir, donne des airs haussmanniens à cette partie de Montsort. La grandeur de l'entreprise est également suggérée par la façade sur le quai de la Sarthe.

Plan d'Alençon, imprimé en 1904 chez Lecoq et Mathorel.

En 1902, Pierre Romet transmet son entreprise à ses fils Paul (1865-1940) et Charles (1867-1936). Ils ont l'idée de créer un agenda illustré, support publicitaire qui entre dans tous les foyers alençonnais. Le principe est directement inspiré de ce que font les grands magasins parisiens.

L'Agenda du Gagne-Petit est un véritable petit journal édité à l'année. Avec des planches en couleurs, des encarts publicitaires, il est une véritable photographie de la vie alençonnaise de la première moitié du XXe siècle.